Hydroelectricité

Après la seconde guerre mondiale, les besoins en énergie électrique croissent rapidement. La production hydroélectrique va se développer dans les Pyrénées et en particulier dans le Val d’Azun. Deux barrages (Migouélou et Tech), deux retenues plus modestes (Lassiédouat, Suyen) et quatre centrales (Migouélou, Tucoy, Plan du Tech, Arrens) sont construits dans les années 1945 à 1960. Tout un réseau de prises d’eau, de galeries et de conduites forcées permet de capter et de transporter l’eau vers les barrages et les centrales.

 

Actuellement, le groupement d’usines du Val d’Azun, basé à Arrens et dépendant du GEH Adour et Gaves, exploite de façon coordonnée ces installations, ainsi que d’autres équipements situés en aval, dont les quatre centrales d’Aucun, Nouaux, Lau Balagnas et Peyrouse.


barrage de Migouelou